L'immunothérapie : www.jesuisallergique.be

> Accueil > Annuaire > MEDECINE ALTERNATIVE > L'immunothérapie : www.jesuisallergique.be

  

L'immunothérapie

L'immunothérapie
Vers le début des années 1900, les scientifiques ont découvert l’immunothérapie ou désensibilisation. Celle-ci est une option thérapeutique permettant de traiter les allergies respiratoires (pollens, acariens, etc.).
La désensibilisation se présente comme étant une alternative à considérer pour la prévention du développement de nouvelles allergies environnementales ainsi que la progression de la rhinite vers l’asthme.

En quoi consiste l'immunothérapie ?

L'immunothérapie consiste à administrer à l’allergique une certaine dose d’allergènes causant le problème par deux voies : sous-cutanées (injections) ou sublinguales. On augmente petit à petit la quantité administrée jusqu'à ce qu'on obtienne la dose de maintien. Une fois cette dose maximale atteinte, on la garde car elle sera la plus efficace au traitement.
En exposant progressivement et fréquemment le système immunitaire à l’allergène responsable des réactions allergiques, il est possible d’observer différents signes au niveau du système immunitaire. On peut ainsi apercevoir le développement d'une tolérance à cet allergène, en plus de la réduction des signes d'allergie occasionnés par l'allergène en question. Autrement dit, l’immunothérapie consiste à habituer tranquillement le corps à tolérer l’allergène.
Efficacité de l'immunothérapie
Parmi les types d’immunothérapie utilisés, la désensibilisation contre le venin d'insecte est à ce jour le type le plus efficace. Son taux d'efficacité atteint les 98% contre 80 à 85% pour l'immunothérapie pour les pollens.
Il est vrai que la désensibilisation a fait ses preuves pour traiter les allergies aux acariens, moisissures, animaux et coquerelles. Néanmoins, elle ne garantit pas la résolution complète des manifestations allergiques. Elle a cependant des impacts positifs sur la qualité de vie chez la plupart des patients.
Pour ce qui est du traitement de la rhinite allergique, l’immunothérapie peut avoir des bienfaits persistant et cela même après qu’on stoppe le traitement d'une durée appropriée. Mais dans tous les cas d’allergies, malgré la thérapie, les manifestations allergiques peuvent resurgir et à ce moment, on doit reconsidérer la désensibilisation.
  
  

Publicités